Anako, dépucelée à 15 ans

0

exemple-numero

Coucou à tous ! Difficile de commencer à se présenter, mais une chose est sûre, j’adore tout ce qui se rapporte au cul.

Déjà, je m’appelle Akako et comme vous pouvez le voir sur mes photos, je suis un joli mélange d’une mère japonaise et d’un père suédois.
J’ai adoré ma vie en Suède, car dans ce pays m’a appris à être une femme libérée, car en Suède on parle de tout, et surtout de sexe sans tabou. Pour savoir si tu aimes ou n’aimes pas quelque chose… il faut bien tester ! Vous ai-je déjà précisé que j’étais très curieuse ?

Mon moment sex le plus chaud
Malgré mes 22 ans, voilà déjà près de 7 ans que j’ai été dépucelée. C’était un ami de mon père, et j’ai toujours su que ça serait lui qui me baiserait pour la première fois. Je l’ai chauffé dans le garage de mon père lors d’une soirée.
Quand j’ai commencé à le branler à travers son jeans, il a hésité quelques secondes, avant de jurer et de déboutonner son pantalon. J’ai glissé contre lui et je l’ai gobé. Alors que je le pompais à fond, la main droite serrée sur sa base et la main gauche posée sur ses couilles, il s’est brutalement retiré. M’attirant à sa hauteur, il m’a retourné et m’a plaqué contre la voiture de luxe de mon père. En levant mon maxi tee-shirt, il a léché ses doigts, m’a humidifié la chatte avant de constater qu’il n’y avait pas besoin et m’a baisé brutalement. Il est rentré d’un coup, me déchirant complètement. Malgré la douleur, j’étais trop excitée et je l’ai supplié de me baiser encore plus fort et plus vite. Il m’a littéralement défoncé, par-devant et par-derrière, jusqu’à me remplir de son sperme encore chaud.
Cette première fois a été sans aucun doute l’une des plus intenses de ma vie, car le mec qui m’a dépucelé était expérimenté et il a su me faire jouir plusieurs fois d’affilée. Je dois vous avouer qu’à chaque coup de queue, j’espère tomber sur aussi intense. Petit détail qui ne vous laissera sûrement pas indifférent, j’adore qu’on me dise ce qu’on va me faire ou que l’on est en train de me faire. Oui, j’adore sentir un mec me demander si je sens bien sa grosse bite, ou encore me dire à quel point mon petit cul de salope l’excite…

Moi et le Tel Rose
À part avouer les détails les plus salaces de mes plans Q avec mes copines, j’avoue ne pas avoir d’expérience dans le sexe par téléphone. Pourtant l’idée de l’anonymat a quelque chose d’excitant pour moi, j’ai l’impression que je n’aurai pas de limites… Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous voulez en savoir plus sur moi et sur la façon dont j’adore faire jouir un mec.


exemple-numero

Comments are closed.