Lola, 23 ans se lache au Tel

0

exemple-numero

Comment je m’appelle ? Lola, un prénom prédestiné à la baise me direz-vous.

La lolita en mal d’expériences coquines, j’ai été cette jeune femme, mais maintenant, à 23 ans, j’ai besoin d’autres fantasmes pour calmer ma petite chatte avide et enflammée. Dès ma première fois avec un homme très expérimenté, j’ai pu rapidement trouver mes préférences en matière de cul. Sodomie, plan à 3 ou plus… J’adore aussi certaines pratiques SM et notamment l’uro et la golden…

Chez moi il faut que ça fasse mal, que ça soit fort, voire même que ça laisse des marques de griffures, de suçons ou de dents. La nature est bien faite, j’ai une chatte, une bouche et même une zone encore plus étroite… Pas de jaloux, vous pouvez me baiser dans n’importe quel sens ! Je ne prendrai mon pied qu’après vous avoir senti me remplir et m’arroser les fesses ou les seins… Faites-moi plaisir, gardez-en pour ma bouche et mon visage…

Mon moment sexe le plus chaud
Le meilleur souvenir de mes plans cul ? Un concours de circonstances qui s’est fini dans une position inédite et rare… Je ne connais pas son nom, je ne sais même pas si elle est homologuée, mais une chose est sure, si vous avez l’occasion de tester, foncez !
Lors d’une soirée avec une amie dans un bar, deux mecs se sont joints à nous. Après les politesses d’usage, c’est-à-dire roulage de pelles, pincements de tétons et autres branlettes au pluriel, j’avais décidé de finir la soirée avec ma copine.

Je bougeais les doigts en elle dans ses recoins intimes, exactement comme elle adorait ça, tout en suçant un des mecs restés nous tenir compagnie. Soudain, l’autre mec a décidé d’innover et de réinventer le club sandwich version porno… Devinez qui a joué le rôle de la tranche de jambon ?

Allongée sur ma copine, nos clitos collés l’un à l’autre, je me fais délicieusement transpercer par-derrière d’une énorme queue lubrifiée de salive. Ce sont les coups de reins de mon plan cul qui font frotter mon clito sur celui de ma copine, jusqu’à ce que l’un comme l’autre nous atteignions un orgasme mémorable. Le réveil a été pour le moins douloureux, mais pas autant que ma démarche les jours qui ont suivi…

Moi et le sexe par téléphone
Cette soirée garde une place de choix dans ma mémoire, il m’arrive souvent d’y repenser souvent lorsque je me fais prendre ou que je réponds à des mecs au téléphone en me caressant. Je n’ai aucune limite et aucun tabou, je peux aussi bien être cette petite coquine que les mecs ont envie de baiser qu’une vraie nympho qui prend le plaisir là où elle le trouve.

Le côté mystérieux de la conversation m’excite davantage et me libère, rien que d’imaginer jouir au téléphone avec un inconnu, j’en ai déjà des palpitations dans mon petit tanga. Si vous voulez tester vos limites en matière de cul avec une fille qui n’a froid ni aux yeux ni ailleurs, appelle-moi, je n’attends que ça…


exemple-numero

Comments are closed.