Sonia, diététicienne perverse

0

exemple-numero

Je m’appelle Sonia, j’ai 34 ans et un corps parfait ! C’est ma plus grande fierté et dans mon métier, c’est un gage de mes compétences !

Dans la vie, je suis diététicienne spécialisée pour les sportifs, mais ce que j’aime avant tout c’est m’exhiber devant mes patients pour qu’ils constatent le bénéfice d’une alimentation équilibrée. Mes seins rebondis sont mis en valeur par mon épilation totale et j’adore voir le regard gourmand de mes amants quand ils tombent sur ma petite fente bien dessinée ! Et quel délice lorsqu’une langue vient s’y glisser !
En étant diététicienne, autant dire que des corps de femmes et d’hommes, j’en vois passer toute la journée ! Et de toutes les sortes ! J’adore mon métier ! Le contact avec ces hommes et ces femmes à la recherche de la performance m’exite au plus haut point ! Parfois, ma culotte reste trempée du matin au soir tellement les visites me rendent chaude. N’y tenant plus, deux à trois fois par semaine, je me branle discrètement devant mes patients. Je ne porte que des jupes ou des robes lorsque je suis au cabinet de consultation pour que je puisse facilement glisser mes doigts entre mes cuisses. J’essaie d’être prudente, mais la plupart du temps mes patients finissent par remarquer que je me caresse et si certains font mine de ne rien voir, d’autres deviennent plus entreprenants pour mon plus grand plaisir ! J’aime le sexe sous toutes ses formes ! J’aime me faire prendre par des queues différentes autant que j’aime frotter ma vulve étroite contre d’autres chattes !
La baise et la bouffe sont mes deux crédos dans la vie !

Mon moment sexe le plus hot
Dans mon cabinet, les journées se succèdent, mais ne se ressemblent pas. En revanche, chaque jour m’apporte son lot de jouissance ! Pourtant, à bien y réfléchir, un événement récent me revient en mémoire. Il y a deux semaines environ, un couple est passé me voir en milieu de matinée. La femme, peau mate, cheveux bruns et corps athlétique ultra sexy affichait un ventre rond. Elle était enceinte de 5 mois et son mari dont les muscles ciselés avaient immédiatement accroché mon regard, souhaitait savoir si sa femme enceinte pouvait malgré tout courir un semi-marathon et comment elle devait s’alimenter pour y parvenir. Je ne sais pas si j’ai apporté une réponse à ce jeune couple, mais dès leur arrivée, après m’être installée derrière mon bureau, je me caressais aussitôt !
C’est elle qui le remarqua la première et, en souriant, quitta sa chaise pour passer sous le bureau sous le regard médusé de son mari. J’ai vite compris son intention et, tout en écartant les cuisses, tirais sur la ficelle de mon string afin qu’elle puisse atteindre mon trésor. J’observais avec délice ma patiente enceinte libérer ses deux seins bien moulés avant de poser sa bouche sur ma fente pour y glisser sa langue. Lorsque je levais les yeux, son mec avait sorti sa queue et se branlait d’une main experte ! Je lui fis signe de l’index et il bondit littéralement pour venir planter sa tige épaisse et humide entre mes lèvres ! La fin de cette consultation fut épique et le souvenir du ventre rond de mon amante me fait mouiller à chaque fois !

Moi et le téléphone rose
Je suis un condensé de sexe et même si d’apparence je n’ai pas l’air d’une petite vicieuse, il en est tout autre dans la réalité ! Le sexe par téléphone permet d’assouvir la tigresse en rut permanente qui rugit au fond de moi. J’aime me caresser en écoutant des histoires aussi perverses que moi ! Ce qui m’excite le plus, c’est d’entendre les mecs se masturber ! Leur main qui tire sur leur queue avec ce petit bruit mouillé caractéristique me rend folle !!


exemple-numero

Comments are closed.